démarches-administratives-installation-berlin-2

Dossier : formalités administratives lors de votre installation à Berlin – 2ème partie

Suite et fin de notre dossier sur les principales formalités administratives à prévoir lors de votre installation à Berlin. Armés de votre Anmeldung, vous pouvez désormais demander l’ouverture d’un compte bancaire dans une banque allemande, faire immatriculer votre voiture mais aussi profiter des allocations familiales…

Ouvrir un compte bancaire

Beaucoup de commerces berlinois n’acceptent encore que les cartes bancaires allemandes, nous vous recommandons donc de ne pas faire l’impasse sur cette étape. Pour ouvrir un compte, l’établissement bancaire vous demandera une pièce d’identité et le certificat de résidence qui vous est remis lors de votre Anmeldung.

A vous de choisir ensuite l’établissement bancaire de votre choix : Deutsche Bank, Sparkasse, Post Bank, Berliner Bank… Elles sont nombreuses. Les mêmes services qu’en France vous seront proposés : compte épargne (Sparkonto), retraits sans frais auprès du réseau de partenaires, autorisations de découvert (Dispokredite), gestion en ligne etc. Une fois votre compte ouvert, vous serez l’heureux titulaire d’une EC Karte, qui vous servira au retrait et au paiement.

Attention aux retraits sur les distributeurs EC avec une carte française, si votre carte française peut passer, les frais de commission peuvent par contre s’élever jusqu’à 6 €.

Immatriculation de la voiture

Si vous gardez votre véhicule, cette démarche sera obligatoire car votre précédent assureur ne vous couvrira pas au-delà de 3 mois à Berlin. Les démarches sont un peu fastidieuses…

En guise de pré-requis, vous devez avoir une carte grise à votre nom et être enregistré en tant que résident (toujours la fameuse Anmeldung…). Vous devez ensuite contacter l’assureur allemand que vous avez choisi pour qu’il vous fournisse une attestation de promesse d’assurance valable 2 mois Versicherungsdoppelkarte. Il vous faut aussi un certificat de conformité européen, vous pouvez le demander auprès de votre constructeur ou votre concessionnaire, car il est possible que le TÜV, centre de contrôle technique, n’ait pas les données propres à votre véhicule et s’il se charge de récupérer ce certificat pour vous, il vous en coûtera 150€. Soyez prévoyants ! Ensuite, votre immatriculation se fera en 3 étapes :

Prenez rendez-vous auprès du TÜV (Technischer Überwachungsverein) proche de chez vous pour y présenter votre véhicule avec les papiers précédemment cités.
Vous devrez remplir le formulaire de demande et vous présenter au service des immatriculations en possession des papiers du TUV, de la Doppelkarte, votre carte grise, votre pièce d’identité et votre justificatif de résidence pour recevoir vos plaques. Les frais administratifs s’élèvent à 30€. Pour 14€ supplémentaires vous pouvez personnaliser vos plaques dans une certaine limite !
Avec votre numéro, vous devrez faire graver vos plaques, il y a souvent un magasin sur place, cela vous coûtera entre 25 et 30€.

Avec vos plaques, vous pourrez enfin récupérer les papiers, votre carte grise sera conservée par l’administration qui vous remettra un Fahrzeugbrief pour la voiture et un Fahrzeugschein pour le propriétaire, équivalents à la carte grise. Et n’oubliez pas qu’une trousse de premier secours et un triangle sont obligatoires dans tous les véhicules.

En tant que résident de l’Union Européenne, pas besoin de prévoir de démarche pour votre permis de conduire.

Autres démarches

Sachez que vous serez, comme en France, redevable d’une redevance audiovisuelle (Rundfunkbeitrag). Forfaitaire elle s’élève à 17.98€/mois par foyer fiscal. Tous les logements payent la même chose quels que soient leurs équipements. Elle est adressée directement au nom et à l’adresse déclarée lors de l’Anmeldung donc vous n’aurez pas moyen d’y échapper !

Enfin, tout résident fiscal en Allemagne peut profiter de l’Allocation Familiale ou Kindergeld. Pour cela vous devrez remplir un formulaire à retirer auprès de la Familienkasse et le retourner rempli à l’Arbeitsagentur la plus proche de chez vous. Cela peut prendre du temps mais elle est rétro-active à partir de la date de votre demande. Sont admissibles : tous les enfants de moins de 18 ans, ceux de moins de 25 ans en formation professionnelle ou sans qualification professionnelle et n’exerçant pas d’activité, ceux de moins de 21 ans sans emploi et les enfants handicapés.

Une reflexion sur “Dossier : formalités administratives lors de votre installation à Berlin – 2ème partie

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>