loyers berlin

Évolution des loyers à Berlin.

Avec un prix moyen de 8.55€ du mètre carré loué, Berlin demeure particulièrement attractive. Voici un zoom sur les loyers des principaux quartiers encadrés désormais par un nouveau système depuis 2 mois.

Loyers par quartiers.

A l’instar de nombreuses villes, les quartiers centraux offrent les loyers les plus élevés à Berlin tandis que plus on s’approche de la périphérie de la ville, plus les loyers diminuent. De manière générale, les loyers dans la ville se situent entre 5.50 et 12 € / m².

Mitte, Grunewald et Dahlem sont les quartiers les plus chers avec des loyers compris entre 10 et 12€ /m².

Kreuzberg, Neukköln et Moabit ont rejoint Charlottengurg, Prenzlauer Berg et Friedrichshain avec des loyers compris entre 8 et 10€.

Berlin a la chance d’être très étendue et en se rapprochant du Ring ou en passant de l’autre côté, on trouve des quartiers animés ou en plein renouvellement qui offrent des loyers en dessous de 8€. C’est le cas des quartiers de Wedding, Siemstadt, Mariendorf ou Hohenschönhaüsern, par exemple.

Voici le détail des loyers moyens par quartier :
carte loyer berlin

Un nouveau système d’encadrement des loyers.

En matière d’encadrement des loyers, Paris n’a rien inventé. En effet, un système d’encadrement des loyers est en place à Berlin depuis 1973. Le dispositif de Mietspiegel s’applique à chaque bien immobilier selon différents critères que sont son emplacement géographique, son aménagement, le type d’immeuble etc. Les logements neufs ou rénovés entièrement ne sont pas concernés par la mesure d’encadrement pendant un période de 3 à 24 mois.

Le Mietspiegel permet ainsi de déterminer tous les ans un loyer de référence pour chaque bien immobilier sur le marché. Si jusqu’à récemment les propriétaires-bailleurs avaient une marge de manœuvre assez large par rapport à cette référence, depuis Juin 2015, l’étau s’est resserré et le loyer ne peut désormais excéder 10% supplémentaire par rapport au loyer de référence. Ainsi un locataire peut se retourner contre son propriétaire dès lors que le loyer demandé est supérieur à ce barème afin d’obtenir un alignement sur le loyer plafonné.

Ce dispositif vise à ralentir la hausse de loyers constatée dans la capitale depuis ces dernières années.

Mais, bien qu’en augmentation constante, les loyers berlinois restent 2 fois moins élevés qu’à Paris (où la moyenne est plutôt à 20€/m²) et bien en dessous de certaines autres grandes villes allemandes comme Hambourg, Munich ou Francfort.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>